Pascal Bailly
Biographie

Membre fondateur et chanteur du Groupe SQUEALER, cela reste une énorme expérience de plus de douze années. Après avoir réalisé 3 albums studio, 1 album live, 1 compilation officielle, quelques autres à la diffusion commerciale discrète, en ayant vendu le tout à environ 50000 exemplaires, et écumé les plus grandes salles de spectacles françaises, il arrive encore que de temps à autres, SQUEALER se reforme pour le plaisir de la scène mais sans avoir d'argument de nouvel album à venir. Maintenant, parlons de ce projet solo. Après l'expérience SQUEALER, le temps était venu de se mettre au vert pour l'artiste. Quelques voyages dans les pays voisins et aux Etats-Unis ou il a faillit rester vu qu'il avait passé avec succès une audition pour un groupe résidant à Los Angeles. Un test qu'il s'était promis de réaliser pour confirmer le succès relatif , mais bien présent de Squealer en France...Une sorte d'auto-évaluation en ce qui concernait ses performances vocales et son attitude scénique. Une question lui trotait sans cesse dans la tête...Serait-il à la hauteur en tant que chanteur avec un groupe issu d'un pays comme les Etat-Unis? Après quelques soirées dans les clubs branchés de Los Angeles ou il a pu cotoyer les artistes qu'il écoutait à longueur de temps en France, des rencontres inoubliables, et cette fameuse audition avec cette guitariste sosie parfait de Joan Jett qui menait ses musiciens de mains de "maître ou de maitresse", il avait sa réponse...Elle lui proposa de chanter dans sa formation à consonnance très rock U.S bien sur, et le challenge à relever était extrêmement tentant.....Mais pour des raisons qui lui sont bien propres, il ne put rester aux Etats Unis...et son projet solo avait déjà fait son chemin.. De retour en France, il avait défini son futur projet et rédigé toutes les trames des titres.

Changer de registre, chanter en testant le français, inclure des ballades et de nouveaux sons comme le violon, le piano, et le violoncelle sans oublier les guitares qui coupent, et les rythmiques de bûcherons.Tout cela sans renier ses origines, et sans revenir sur le fait, qu'avoir découvert AC/DC par l'intermédiaire de la soeur d'un de ses amis à l'âge de 15 ans est à l'origine de sa volonté d'avoir une expérience artistique et d'au moins laisser une trace dans le paysage musical du Rock Français, si petite soit elle..D'ailleurs même s'il voulait le cacher, il est évident qu'en écoutant "Coleres et Envies" les influences pour ce groupe restent encore d'actualité et le resteront certainement pour toujours. Faisant appel à des amis musiciens au talent artistique indéniable et confirmé, la machine graissait ses rouages...La mise en place en studio des titres à laquelle il avait pensé et tramé amenait un nouvelle manière de travailler. Aprés d'interminables journées, ou à vrai dire, d'interminables mois passés en studio, en rapport avec le fait que l'ingénieur du son était extraordinairement doué mais aussi malheureusement doté d'une attitude incompréhensible et imprévisible pour le genre humain, les 12 titres étaient terminés..Mais contrairement à la marche et suite normale de l'enregistrement et le mixage final d'un album, celui ci ne vit pas tout de suite le jour...Réflexion, contretemps, un groupe (Excess) qui l'appela pour enregistrer un album promo de 3 titres en Suisse avec un des plus grands producteurs de rock de l'époque, désagréments personnels, ambition sportive pour les arts martiaux...Tout ceci a fait que seulement après quelques années, ce CD a vu le jour. Non sans avoir testé les impressions de son proche entourage et de connaissances artistiques qui lui conseillèrent très vivement de sortir cet album. Voila donc qui est fait en tant qu'artiste solo. Et qui se rajoute donc aux autres albums de Squealer. Sa manière d'être et de penser est exposée au grand jour. Innovant, déroutant peut être, mais qui colle à sa personnalité et à son ambition chaque jour grandissante pour tout ce qu'il entreprend, le chanteur tenait à ce que ce produit soit à son image et à vous le présenter avec un concept bien représentatif de ce qu'il a toujours apprécié, en loccurence pour ce concept, les années 1930 des Etats-Unis à la période de la prohibition. Même si ça flinguait à tout va, à coups de mitraillette Thomson 1928, on se devait d'avoir un code de conduite, d'honneur, et de ne pas engager sa parole à la légère. Attitude nourissant la manière d'être du chanteur. Pour revenir à l'album, il sera disponible par l'intermédiaire de ce site Internet. Nouveau challenge. Nouvelle expérience artistique.. Pour finir, à ma connaissance, personne ne présente le rock Français de la manière dont Pascal Bailly l'a fait sur cet album....A vous de voir si cela vous convient...

Résumé de biographie de l'artiste réalisé par Alexandra Bonetti..